Une abondance de pigeons

• Parution : 9 juin 2021
• ISBN : 978-2-917559-63-5
• Prix TTC France : 20 €
• 180 x 200 mm
• broché 140 pages

► TROUVER CE LIVRE EN LIBRAIRIE

Une abondance de pigeons

Par Harry Bliss et Steve Martin

Traduit de l’américain par Alain Malraux, Marie-Paule Rochelois et Cynthia Liebow

 « J’ai toujours considéré le dessin humoristique comme la frontière ultime de la comédie. J’ai fait des improvisations, des sketchs, des films, des one-man shows, j’ai présenté des cérémonies de remise de prix, j’ai été invité dans d’innombrables talk-shows, je tweete ; mais l’idée d’une image seule sur une page, avec ou sans texte, m’a toujours mystifié. » 

 C’est ainsi que Steve Martin, le comique et acteur aux multiples talents, évoque, dans l’introduction de ce premier recueil de dessins qu’il publie avec le dessinateur chevronné du New Yorker, Harry Bliss, son désir d’explorer ce terrain qui l’a toujours attiré.

Ce livre est le fruit de la rencontre entre deux grands humoristes, chacun maître dans son domaine et qui réunissent ici leurs talents avec beaucoup d’originalité. Parfois c’est le texte, ou une idée, qui ont suggéré l’image, parfois l’inverse : Martin a imaginé un texte pour correspondre à un dessin proposé par Bliss.

Le recueil a connu un succès fulgurant aux États-Unis, figurant sur quatre listes de best-sellers dès sa parution. 

Il mélange gros gags et un humour plus décalé, au deuxième ou troisième degré, dans la tradition du New Yorker. Les animaux – chiens, chats, perroquets sarcastiques (car tous les animaux parlent, bien sûr) y croisent des personnages des plus romanesqes : pirates, hors-la-loi, extraterrestres, naufragés sur une île déserte. L’imagination est au pouvoir, au service du rire et parfois même du délire… 

« Une performance virtuose et une ode à une forme d’art mésestimée, créée par deux artistes de grand talent. Ce qui contribue à la réussite du projet est la compréhension aiguë que possède le duo du comportement humain, vu à travers le filtre de leurs esprits comiques. »

Kirkus Reviews

« Légère, spirituellle, souvent loufoque, cette collaboration de l’acteur Martin et du 

dessinateur Bliss, du New Yorker, associe l’esprit pince-sans-rire du premier à la fantaisie stylistique du second. »

Publishers’ Weekly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s