La Baignoire de Goethe, Mark Crick

BRICOLER AVEC LES GRANDS ÉCRIVAINS

jaquette

Date de parution : 20 novembre 2008
ISBN : 978-2-917559-03-1
Prix TTC France : 15 euros
145 x 195 mm, relié
128 pages

►  TROUVER CE LIVRE EN LIBRAIRIE

Chaque pastiche est traduit de l’anglais par un spécialiste ou un fin connaisseur de l’écrivain pastiché.

Dans la Baignoire de Goethe, Mark Crick, le pasticheur fou, s’aventure sur un nouveau terrain. Après le succès des savoureuses recettes de La soupe de Kafka, l’auteur nous initie aux joies d’un autre art domestique, le bricolage. Le lecteur accompagne Hemingway, Dostoïevski, Sartre, Kundera, Duras et d’autres écrivains dans leurs efforts pour construire non seulement un univers romanesque mais aussi un mur, un plancher, poser une clôture. Ce livre unique en son genre nous permet ainsi de redécouvrir avec Murakami et Anaïs Nin la charge mélancolique ou érotique de la peinture, avec Goethe le douloureux vide ressenti par un client délaissé par son fournisseur, et avec Edgar Poe la terreur du chercheur qui s’enferme fatalement dans un grenier…

Composé de textes très fins, aussi surprenants qu’hilarants, illustrés par l’auteur lui-même, La Baignoire de Goethe est à la fois une irrésistible introduction et un vibrant hommage à quelques classiques de la littérature mondiale.

CE QU’ILS EN ONT PENSÉ :

« Une morosité presque palpable émane de chaque page. » – Edgar Allan Poe

« Immoral et sensationnaliste. » – Dostoïevski

« Il n’a pas les moyens de ses ambitions. » – César

« Ça ne valait pas la peine d’attendre. » – Samuel Beckett

Dans la même collection : La Soupe de Kafka et Le Jardin de Machiavel

Visuel Mark Crick - John Foley
©John Foley/Opale

Mark Crick

En raison de l’asthme chronique qui a accompagné son enfance, la première éducation de Mark Crick s’est davantage illustrée par ses absences que par ses succès scolaires. De longues nuits d’insomnie passées à lire à la lueur de la bougie ont remplacé les leçons ; les chevaliers de la Table ronde, J.R.R. Tolkien et Jack London ne quittaient pas le chevet du jeune Crick. Épuisé par ses lectures nocturnes, ce dernier passait ses heures diurnes sur un canapé, à boire du sherry de Chypre et à suivre les aventures de ses camarades de classe : Brer Rabbit, Long John Silver, Héraclès, Gandalf, sans oublier l’endurant Ulysse aux mille tours. Adolescent, il a atterri au lycée Condorcet, à Paris, où il a découvert les écrivains français : Alain-Fournier, Camus, Colette et Cocteau. Plus tard, il a fait des études de lettres à l’université de Warwick et à l’université de Londres. Après avoir travaillé successivement comme employé de bureau, infirmier, enseignant, peintre, décorateur et charpentier, Crick a commencé sa carrière d’auteur en tant que journaliste photographe.

La Baignoire de Goethe rend hommage à quelques-uns des grands écrivains qui lui ont tenu compagnie pendant ses longues et nombreuses nuits au souffle coupé.

Traduit de l’anglais par :

Ernest Hemingway Patricia Reznikov

Emily Brontë Dominique Goy-Blanquet

Milan Kundera Antoine Vitrier

Elfriede Jelinek Yasmin Hoffmann & Maryvonne Litaize

Haruki Murakami Vincent Bardet

Dostoïevski Nicolas Véron

César Isabelle D. Philippe

Marguerite Duras Eliette Abécassis

Edgar Allan Poe François Gallix

Hunter S. Thompson Nicolas Richard

Johann Wolfgang von Goethe Jean-Yves Masson

Samuel Beckett Alain Malraux

Jean-Paul Sartre Patrice de Méritens

Anaïs Nin Jean Pavans

TÉLÉCHARGEZ NOTRE KIT DE PRESSE

Vous y trouverez toutes les informations nécessaires : le communiqué de presse • les visuels de couverture • les extraits du livre • le dossier de presse…

Advertisements

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s