Hillary Clinton – Une certaine idée de l’Amérique, de Jean-Luc Hees

Hillary CLinton

Une certaine idée de l’Amérique

couv Hillary2016 DEF-crg
Date de parution : 15 sept. 2016 • ISBN : 978-2-917559-88-8 • Prix TTC France : 21€ • 155 x 240, broché • 464 pages

À l’heure d’un tournant historique, Jean-Luc Hees dresse le portrait d’une femme complexe, énergique, souvent blessée, qui a affronté toutes les vicissitudes de la vie jusqu’au sommet, aux côtés de son mari. First Lady de l’Arkansas puis des États-Unis, sénatrice de New York et secrétaire d’État, Hillary Clinton n’a jamais su jouer les figurantes. À son tour, elle s’est jetée dans la mêlée de la course à la Maison-Blanche pour concrétiser son idéal de société pour la nation.

Aucune personnalité politique, en Amérique ou ailleurs, n’a vu ni sa vie privée ni sa vie publique scrutées aussi minutieusement, aussi intensément et souvent aussi injustement, qu’Hillary Clinton. Elle n’a pourtant jamais mis le genou à terre ni renoncé à ses combats.

Candidate à l’élection du 45e président des États-Unis, elle est, selon les termes de Barack Obama, « la personne, homme ou femme, la plus qualifiée pour occuper cette fonction ». Et pour cause, elle a dédié sa vie au service public pendant près d’un demi-siècle.

Cette campagne 2016 ne ressemble à aucune autre, tant le Parti républicain, celui de Lincoln, paraît avoir perdu son âme au contact d’un politicien venu de nulle part : Donald Trump. Le populisme outrancier et brutal de cet adversaire n’a guère facilité la tâche de la première femme investie par un parti, la première à pouvoir accéder au Bureau ovale. Car l’Amérique, déçue par ses élites, traverse une période de doute et d’interrogation sur le chemin que va devoir emprunter son destin.

Hillary Clinton, femme d’exception, parviendra peut-être à briser ce fameux « plafond de verre » pour écrire une nouvelle page de l’histoire des États-Unis, et du monde.

***

Jean-Luc Hees, journaliste et animateur radio, a été, dans les années quatre-vingt, correspondant à Washington pour France Inter. À son retour il anime l’émission Synergie de 1990 à 1999, puis il prend la direction de France Inter jusqu’en 2004. En 2006, il revient à l’antenne sur Radio Classique. En 2008, il suit la campagne présidentielle américaine pour Charlie Hebdo. L’année suivante il sera nommé à la tête de Radio France, poste qu’il occupera jusqu’en 2014. Jean-Luc Hees est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la politique, française et américaine.

 

TÉLÉCHARGEZ NOTRE KIT DE PRESSE

Vous y trouverez toutes les informations nécessaires : le communiqué de presse • les visuels de couverture

 

Freddie Friday, nouveau roman d’Eva Rice

Freddie Friday

Traduit de l’anglais par Martine Leroy-Battistelli

Freddie Friday-crg.indd

Date de parution: 19 mai 2016 • ISBN: 978-2-917559-68-0 • Prix TTC France: 21 euros • 155 x 240 mm, broché • 352 pages •

►  RENDEZ VOUS CHEZ VOTRE LIBRAIRE OU ACHETEZ EN LIGNE

.

Marnie, petit génie des mathéma-tiques du prestigieux établissement St Libby, a tout de l’élève modèle. Jusqu’au jour où, avec son amie Rachel, elle commet l’irréparable. Pour oublier, elle va noyer son angoisse dans l’alcool.

Juste avant ces événements drama-tiques, elle a fait une rencontre singulière : sa seule raison de vivre, désormais, sera de revoir Freddie Friday, ce garçon qui travaille à l’usine de céréales Shredded Wheat. Ses rêves vont devenir les siens. Mais pour qu’ils se réalisent, elle aura besoin de son professeur de maths, la belle Julie Crewe, autrefois danseuse. Acceptera-t-elle de l’aider ? Aura-t-elle envie de remuer le passé, de se rappeler ce temps où elle était encore capable de danser, avec l’irrésistible et mystérieux Jo à Central Park ?

Si Marnie fait appel à elle, c’est parce que ce jeune homme étrange, fascinant, rêve sans trop y croire de devenir danseur. Ses pas de danse résonnent sur le plancher de l’usine tous les samedis après-midi, quand personne ne vient y travailler. Marnie est transportée par les moments qu’elle passe avec Freddie, loin des imbroglios familiaux de son milieu privilégié. Avec l’innocence de la jeunesse, elle veut tout chambouler. Elle, elle y croit.

Vif et émouvant, ce roman nous réconcilie avec nos amours perdus et  les rêves inavoués que nous n’avons pas encore réalisés. Il nous rappelle que la vie nous réserve parfois des imprévus qu’aucune équation mathématique ne saura jamais nous expliquer.

Danse

Eva Rice est l’auteur de plusieurs romans dont L’amour comme par hasard, vendu à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires en Angleterre, et finaliste des British Book Awards, et de Londres par hasard, paru aux Éditions Baker Street en 2013. Elle vit à Londres, avec son mari musicien et ses trois enfants.

Ses livres précédents, également parus au Livre de poche et en club chez France Loisirs, ont été chaleureusement salués par la critique et les libraires français, en particulier par Gérard Collard.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE KIT DE PRESSE

Vous y trouverez toutes les informations nécessaires : le communiqué de presse • les visuels de couverture • les visuels de l’auteur • ce qu’en dit la presse

Robert Littell, Vladimir M.

Vladimir M. de Robert Littell

 

VladimirM-crg.indd

Date de parution : 17 mars 2016 • ISBN : 978-2-917559-67-3 • Prix TTC France : 21 euros • 140 x 200 mm, broché • 288 pages •

►  RENDEZ VOUS CHEZ VOTRE LIBRAIRE OU ACHETEZ EN LIGNE

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Cécile Arnaud

La vie sulfureuse et tourmentée de Maïakovski, racontée par ses muses

Lilia, Tatiana, Elly, Nora : quatre femmes réunies à Moscou en 1953 autour d’un étudiant américain, R.Litzky. Elles ont aimé le même homme, l’immense poète russe Vladimir Maïakovski. Lilia Brik, volage et envoûtante. Tatiana Iakovlevna, l’aristocrate, la seule qui s’est refusée à lui. Elly Jones, l’âme sœur. Nora Polonskaïa, la belle comédienne. Elles pensent toutes connaître ses secrets. Et pourtant, vingt-cinq après sa mort, en confrontant leurs souvenirs du jeune bolchevique tourmenté, elles dévoilent des détails de plus en plus intimes, charnels. Les révélations s’enchaînent. Son suicide, magistralement mis en scène, ne fait qu’épaissir le mystère autour de cette figure emblématique de la Révolution.

Le nouveau roman présente, à travers les yeux de ses quatre maîtresses, le grand poète Maïakovski, tiraillé entre son art et ses idéaux. Robert Littell joue plus que jamais avec l’Histoire. Le ton est parfois impudique, le langage des personnages, tout comme leurs mœurs, est des plus libres.

Les Éditions Baker Street publient Vladimir M. en même temps que les éditions Points sortent en format poche Requiem pour une révolution, roman que Baker Street a réédité en 2014 avec ce nouveau titre (vingt-cinq ans après sa première parution en 1989 chez Julliard sous le titre Les Larmes des choses).

Ancien journaliste à Newsweek, spécialiste des affaires russes et moyen-orientales, Robert Littell est considéré comme un grand maître du roman d’espionnage. Il a notamment publié Ombres rouges (1992), Le Sphinx de Sibérie (1994),  La Compagnie : Le grand roman de la CIA (2003), Légendes (2005), L’Hirondelle avant l’orage : Le poète et le dictateur (2009), Philby, Portrait de l’espion en jeune homme (2011), un livre d’entretiens,  Conversations avec Shimon Peres (1997), et un polar, Une belle saloperie (2013). Ses livres sont traduits dans le monde entier.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE KIT DE PRESSE

Vous y trouverez toutes les informations nécessaires : le communiqué de presse • des extraits du livre • les visuels de couverture • les visuels de l’auteur

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.